Publié le 25 / 06 / 2010
Catégories: Articles

Beaucoup de gens pensent que le fait de posséder un reflex va rendre belles toutes leurs photos. Ainsi, beaucoup de ces gens se précipitent sur l’appareil reflex dernier-cri. Et vous, faites vous partie de ces gens? Avez-vous vraiment besoin d’un reflex ou bien voulez-vous juste vous faire plaisir?


Le reflex: pour faire de la photo ou bien…

Voici quelques questions qui peuvent vous aider à savoir si vous êtes prêts à faire le grand saut?

1. Est-ce que, pour vous, le reflex est juste un gros appareil?

Beaucoup de gens ne savent pas ce qu’est un système reflex. C’est avant tout un système de visée directe à travers l’objectif par le biais d’éléments, comme le miroir et le pentaprisme, qui permet d’avoir un aperçu de ce que sera la photo. Une des particularités de ce système est qu’il est personnalisable selon ses besoins en mettant l’objectif adéquat et en y ajoutant divers accessoires comme un flash.

Le fait de devoir intégrer de nombreux éléments mécaniques dans un boîtier reflex fait que ces boîtiers sont assez volumineux. En contrepartie, cette taille permet de placer beaucoup de boutons de commandes.

2. Voulez-vous rester discrets quand vous prenez vos photos?

Les boîtiers reflex sont gros en général et ne sont donc pas très discrets, surtout lorsqu’ils sont portés au cou ou lorsqu’ils sont accompagnés d’objectifs imposants. Le bruit du déclenchement, dû surtout à l’aller-retour du miroir, fait que l’ensemble n’est pas très discret dans certaines situations, comme dans les concerts classiques ou autres.

Avec un reflex, vous vous faites remarquer à tous les coups…

3. Avez-vous un dos fragile?

Si les appareils reflex sont gros, ils sont malheureusement lourds aussi. Les matériaux qui sont utilisés jouent dans la solidité du boîtier et le rendent lourd. Les objectifs et accessoires que l’on ajoute au boîtier n’arrangent rien.

Pour ma part, j’aime mettre des focales fixes légères sur mon boîtier. Mais certains cas, j’ai besoin d’une configuration plus lourde: lorsque je prends mon Canon EOS 7D avec un EF 24-70L et parfois un flash dessus, j’atteins facilement les deux kilos! Sur le moment, ce n’est pas excessivement lourd, mais après une heure ou deux de marche, ça pèse sur les bras ou sur le cou! Ce n’est pas mieux quand l’appareil est dans le sac à dos ou dans le fourre tout, car avec le reste du matériel, le dos très sollicité.

4. Etes-vous prêts à assumer toutes les dépenses qui suivent l’achat d’un reflex?

Malheureusement, lorsqu’on achète un reflex, il faut aussi acheter au minimum:

Vous pouvez vous en sortir pour pas très cher sur ces trois accessoires individuellement, en prenant par exemple un 50mm à environ 100€ pour l’objectif, mais les dépenses ne sont pas négligeables.

Ces dépenses ne s’arrêtent malheureusement pas là. Il faut par exemple un ordinateur pour traiter et stocker toutes ces photos. Il est aussi possible que vous ayez besoin d’autres objectifs, d’un trépied, d’un flash, de filtres, de bagues allonges, etc… La liste des achats peut s’allonger très rapidement!

En bref, si vous achetez un reflex, sachez qu’il y a d’autres dépenses à prévoir.

5. Est-ce cela vous dérange de changer d’objectif tout le temps?

Avec un reflex, on passe pas mal de temps à changer d’objectifs. Pourquoi? Parce que chaque focale a ses particularités et est utile dans certains cas pas d’autres. L’avantage du système reflex est donc de monter l’objectif adaptée à la situation. On montera, par exemple, un 85mm pour une photo de portrait, car cette focale est plutôt adaptée à ce type de photo. Par contre, cette focale sera moins adaptée à la photo de paysage. On le changera donc pour un objectif de plus grand-angle.

6. Est-ce que “diaphragme”, “vitesse”, “ISO” sont des gros mots pour vous?

Bien qu’il existe un mode tout automatique sur un reflex, il serait bien dommage de l’utiliser. Ce type de boîtier donne accès à des réglages des paramètres d’ouverture de diaphragme, de vitesse d’obturation et de sensibilités qui sont, bien au delà des considérations d’exposition, des paramètres qui jouent sur le rendu de l’image. L’ouverture permet par exemple de contrôler la profondeur de champ, et la vitesse permet par exemple des effets de flous de bouger du sujet.

Le reflex donne de nombreuses possibilités artistiques par la possibilité changer les paramètres de prise de vue, à condition de maîtriser ceux-ci…

7. Prenez-vous peu de photos?

Il serait dommage d’investir dans un appareil reflex qui n’est pas très pratique à l’usage s’il s’agit juste de prendre deux ou trois photos à de rares occasions. Un compact ou un bridge sera bien plus adapté à ce type d’utilisation.

8. Est-ce que votre pratique de la photo se limite à prendre des photos de famille ou de souvenirs de voyage?

Si la photo n’est qu’un moyen d’avoir des souvenirs, le reflex n’apportera pas grand chose de plus qu’un compact. Alors que ce dernier est pratique pour ce genre de photos(il tient dans la poche et quand vous déclenchez, la photo est là), le reflex vous apporte des risques supplémentaires de rater la photo du sourire du petit dernier si vous ne maîtrisez pas bien l’appareil.

9. Pensez-vous que vos photos seront réussies à partir du moment où vous achetez un reflex?

Tout appareil demande un petit temps d’apprentissage. Celui du reflex est plus long, en particulier si vous n’en avez jamais touché un. Avant de réussir vos photos, vous allez en rater beaucoup: photos pas nettes, trop sombres ou trop claires, il y aura beaucoup de déchets au début. Donc si vous achetez un reflex spécialement pour une occasion, vous ne réussirez pas forcément vos photos.

10. Pensez-vous que le reflex est une machine à faire de belles photos?

Beaucoup de gens pensent que plus l’appareil est cher, plus il fait de belles photos. Cette pensée est doublement fausse. D’une part, les différences en terme de qualité d’image entre les gammes de reflex ne sont pas énormes. D’autre part, ce n’est pas l’appareil qui fait les photos, mais le photographe qui est derrière.

Vous serez probablement déçus en voyant les images que délivrent les reflex: elles sont en général assez fades, les couleurs ne ressortent pas toujours très bien alors que le petit compact donne des couleurs bien saturées comme il faut. Les images provenant du reflex demandent un petit travail supplémentaire en post-traitement et cela demande du temps. En contrepartie de ce temps, vous aurez tout le loisir d’appliquer le traitement que vous voulez à la photo…

Alors?

Si vous avez répondu oui à au moins une de ces questions, c’est que le reflex n’est peut-être pas fait pour vous. Bien sûr, il n’est pas interdit de se faire plaisir en se payant le dernier appareil dernier cri, mais il serait dommage d’investir un petit millier d’euros dans un appareil que vous n’exploiterez peut-être pas totalement…

Vous avez aimé ce billet? Parlez-en autour de vous!
Vous voulez me suivre? Suivez-moi: Twitter  Netvibes  Flickr  Flux RSS
Ou bien contactez-moi par mail: Contactez-moi
Vous souhaitez réagir? N'hésitez pas à poster un commentaire.
Enfin, vous pouvez aussi revenir à la page d'accueil!

Geek-Trend

8 commentaires

  1. Olivier H says:

    Bonne analyse!

    C’est vrai que “les gens” croient souvent que la qualité de l’appareil fait tout. J’ai souvent eu comme remarque : “c’est un gros appareil, il doit faire de bonnes photos”. Je ne sais jamais quoi y répondre, à part que OUI, le capteur est excellent et la mécanique tout autant. Mais répondre “c’est surtout le photographe qui fait la photo” me paraît un brin hautain quand il s’agit de gens que je ne connais pas :)

    En investissement informatique, il ne faut pas oublier les tera-octets de disque dur pour le stockage :)

  2. Critidos says:

    Très intéressant. C’est plus ou moins les questions que je me suis posé quand j’hésitais entre un reflex et un bridge.
    C’est finalement l’envie d’apprendre la photo + le besoin d’avoir un 300mm qui m’a orienté sur le reflex.
    Le reflex est le matériel de base de nombreux photographes pros et du coup, avoir un reflex en main fait tout de suite passer pour un pro: c’est CHIANT ! Surtout quand on est débutant, qu’on veut s’exercer à prendre des photos, mais que parce qu’on a un reflex, on est direct considéré comme une référence en matière de photo… Et quand on s’aperçoit, après, de la proportion de photos ratées, alors là, on va se faire une camomille en repensant à tous les gens en admiration devant “celui qui avait un reflex”… erf :/ !!

    • Steakhachai says:

      Merci à vous deux!

      Je vois des personnes qui me disent qu’elles veulent se payer un reflex, mais qui n’ont pas de but précis, à part de dire “que ça fait mieux” ou “c’est plus pro”, d’où cet article…

  3. [...] Ce billet était mentionné sur Twitter par Antony Barroux, My Carat, David van Lochem, Bon Plan Photo, ClubPhotoIDF et des autres. ClubPhotoIDF a dit: RT @steakhachai: [Steakhachai.fr]: 10 questions à se poser avant de craquer pour un reflex http://bit.ly/cbfXDx [...]

  4. dedebe says:

    tout 100% d’accord, mais un dernier petit bémol. C’est le photographe, oui qui fait de bonnes photos, mais il y a quand meme une grosse part de matos (un piqué, une profondeur de champ très réduite) tout ca c’est UNIQUEMENT l’appareil qui le permet.
    Tu es un bon photographe et tu n’as qu’un compact tu ne pourras jamais, aussi bon sois tu, détaché ton sujet comme sur un réflex avec un objo 85 1.2, et donc la photo finale s’en ressortira …

    Bref si le matos n’était pas plus qu’important, tout le monde aurait le moins cher ….
    ce qui est cher avant tout, ce que l’on paye, c’est les possibilités et les caractéristiques techniques …. après au talent du photographe de savoir les exploitées.

    • Steakhachai says:

      @dedebe Oui, tout à fait, on aura jamais la même profondeur du reflex qu’avec un compact au capteur plus réduit, et le niveau de piqué n’est pas forcément le même.

      Ceci dit, on obtient ces caractéristiques que si on sait les obtenir: tout le monde ne sait pas ce qu’est la profondeur de champ(sauf vous qui me lisez, parce que vous faites de la photo :) ). Ce que je voulais dire dans cet article, c’est qu’il est dommage d’investir dans du matériel si les possibilités qu’il offre ne sont pas exploités, ou bien qu’on ne cherche pas à les exploiter…

  5. Bones says:

    Attention ! Le reflex argentique est petit, discret, et léger. Mais il faut développer ses photos ;-)

    • Steakhachai says:

      Oui, c’est vrai, le reflex argentique, c’est tout le contraire du numérique (mais ça dépend des modèles bien sûr). Je ne vois pas le fait de devoir développer ses photos comme un inconvénient ;)

Ecrire un commentaire